Dans la Presse...




Un documentaire de Clotilde de Gastines et Guillaume Baldy

 

Avec :

Ananda Guillet, directeur technique de Kokopelli

Blanche Magarinos-Rey, avocate de Kokopelli

Anita et Patrick Paredes, retraités

Cédric et Alexandre de Macadam Gardens

Les participants de la fête internationale de la semence

 

Production : Clotilde de Gastines 

Réalisation : Guillaume Baldy


French seed bank continues illegal seed trade

 

Under French - and European - law, it is illegal to sell or distribute seeds without first registering them in an official catalogue. The process means the seeds have been tested and certified. That takes time and money and runs counter to the way gardeners and farmers have planted their crops for centuries.Kokopelli, a French seed bank, has argued that the law harms biodiversity in Europe and in the world. It has taken a case all the way to the European Court of Justice, and is pushing for the EU to rethink the law. Listen on podcast here... 


 

 

 

Article en allemand intitulé "Fielfalt unter Anklage"paru dans la revue Slow Food de février 2013.

Télécharger
SF_0213_Interview_GD.pdf
Document Adobe Acrobat 88.6 KB


Participation à l'émission du vendredi 4 janvier 2013, intitulée "Coup de semence : le business des graines, le champ des problèmes". 

 

L'émission peut-être ré-écoutée sur le site de France Inter


Article intitulé "Blanche Magarinos-Rey, avocate de la biodiversité", paru dans la revue Plantes & Santé N° 127 - septembre 2012.

Télécharger
Article Plantes & Santé - sept.2012.pdf
Document Adobe Acrobat 1.6 MB

COUP DUR POUR KOKOPELLI


Coup dur pour Kokopelli et pour la biodiversité cultivée. Le 13 juillet 2012, la Cour Européenne de Justice à Luxembourg a publié son arrêt dans le cadre du procès opposant l'entreprise semencière Baumaux à l'Association Kokopelli. L'arrêt de la Cour conforte le régime de restrictions qui empêchent la libre multiplication, réutilisation et circulation de semences, notamment de variétés anciennes ou du domaine public. Basée à Alès, Kokopelli maintient une grande collection de variétés de plantes cultivées et se bat pour le libre accès aux semences. Entretien avec Blanche Magarinos Rey, l'avocate de Kokopelli. 

Pour écouter l'émission, cliquer ici.. 


 

 

 

 

"Les robes noires dans la guerre économique" de Thibault du Manoir de Juaye, aux éditions nouveau monde - mai 2011

En p. 173, chapitre 5 - Des algues vertes