Les membres du cabinet

Blanche Magarinos-Rey, avocate fondatrice

Diplômée des Universités de Montpellier, Constance (Allemagne) et Paris Panthéon-Sorbonne, Blanche MAGARINOS-REY  a prêté serment le 4 avril 2006. 

 

Elle est titulaire d’un diplôme d’études approfondies (DEA – ex-Master II Recherche) en Droit de l’Environnement, ainsi que d’un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS – ex-Master II Professionnel) en Droits de l’Urbanisme et des Travaux Publics, tous deux réalisés à l’Université de Paris Panthéon-Sorbonne.

 

Ses expériences au sein de la société EIFFAGE T.P. et du Conseil d'Etat lui ont fait connaître le monde de l'entreprise, ainsi que le milieu judiciaire. 

 

Ses attaches familiales lui ont permis d’acquérir la maîtrise de cinq langues (français, anglais, espagnol, allemand et portugais).

 

En France, elle intervient devant les juridictions de tous ordres, lorsque le litige porte sur l’un des champs de compétence du cabinet au fond (environnement, urbanisme, droits de l'Homme...).

 

A l’étranger, son activité est plus volontiers orientée vers le conseil et les relations publiques/lobbying, à l’égard des institutions publiques et des opérateurs privés. 

 

Ici, quelques exemples de ses interventions dans la Presse... 



Inès Blanc-Durand, avocate

Inès Blanc-Durand est avocate inscrite au barreau de Paris.

 

Inès a rejoint l’équipe du cabinet Artemisia en octobre 2021, après une première expérience dans un cabinet d’avocats spécialisé en droit de l’environnement et de l’énergie. 

 

Elle est diplômée d’un master II en droit de l’environnement et de l’urbanisme de l’université Panthéon-Sorbonne ainsi que d’un LLM en droit européen comparé réalisé à l’université Humboldt de Berlin. Elle est également titulaire d’un certificat de hautes études en droit allemand.

 

Inès intervient tant en conseil qu’en contentieux, dans le domaine du droit de l’environnement, de l’urbanisme, de l’énergie, ainsi que dans la défense des droits de l’Homme. 

 

Engagée et déterminée, Inès s’investit pleinement dans la réflexion et la mise en œuvre de stratégies juridiques au service de la protection de l’environnement et la défense des droits humains.

 

Elle publie régulièrement des articles et intervient lors de conférences. Elle est également fondatrice et présidente de l’association « The Canoé Clean-up Movement ». 


Nina Mériguet, élève-avocate

Nina Mériguet est élève-avocate à l’École de Formation du Barreau à Paris et réalise son stage final au sein du cabinet.

 

Nina est diplômée d’un Master I en Droit Européen et International ainsi qu’un Master II en Droit européen et international de l’environnement de l’Université Aix-Marseille.

 

Dans ce cadre, elle a participé à une clinique juridique en partenariat avec des associations de protection de l’environnement, sur divers sujets tels que la pollution de l’air et l’adaptation des villes au changement climatique. Elle a également rédigé plusieurs rapports de recherches sur la pollution plastique maritime, l’agriculture biologique et la criminalité environnementale. 

 

Suite à différentes expériences professionnelles dans des cabinets d’avocats engagés et plusieurs associations telles que SHERPA et Notre Affaire A Tous, elle a pu acquérir des compétences tant en plaidoyer qu’en contentieux dans la défense de l'environnement et des droits humains.

 

Persuadée que le droit constitue un outil juridique indispensable face aux enjeux environnementaux actuels, elle souhaite devenir avocate spécialisée en droit de l’environnement. 


Juliette Maler, assistante juridique à temps partiel

Juliette MALER est titulaire d’un Master II Droit international et européen réalisé  au sein de l’Université Paris X Nanterre. Elle est également diplômée d’un Master de droit de l’Université de Bologna, où elle a étudié deux ans. 

Dans le cadre de ce double diplôme, elle a rédigé un mémoire intitulé "Analyse comparée franco-italienne des outils juridiques de la ville face aux effets des changements climatiques". 

 

Grâce à des expériences professionnelles tant au Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire qu’au sein d’un cabinet bolonais, elle a pu acquérir des connaissances en droit de l’environnement et en droit des collectivités territoriales. 

 

Engagée dans le milieu associatif, elle a réalisé une mission de gestion des déchets au sein d’un village togolais ainsi qu’un Service Civique d’éducation environnementale.  

 

En parallèle à ce poste d’assistante juridique, elle prépare l’examen d’entrée à l’école des avocats pour septembre 2022.

 

Elle est à votre disposition en qualité d'assistante, pour répondre à vos questions, en français, anglais et italien, du lundi au vendredi de 14 heures à 18 heures 30.


Le cabinet

"Je crois à l'amour, je crois à la beauté, je crois à la justice, je crois malgré tout que dans cette terre le bien l'emporte sur le mal et que les hommes créeront Dieu."

 

Anatole France 

Notre vision

Fondamentalement, nous aspirons à un monde où l’Etat de droit, ses institutions, ses acteurs et ses différentes législations conjuguent leurs efforts dans le but de protéger le Vivant, sous toutes ses formes. 

 

Dans cet environnement juridique idéal, les sociétés humaines seront libres et conscientes et auront trouvé l’harmonie juste avec le Vivant, grâce, notamment, à une sensibilité accrue pour la beauté.

 

Notre mission

Le cabinet Artemisia s'est donné pour mission de favoriser l’accès au droit et à la justice pour les acteurs de la société civile engagés dans la protection de l’environnement et la sauvegarde des droits humains, par des activités de conseils, d'accompagnement juridique, d'assistance et de représentation en justice, et ce sur la base d'honoraires symboliques ou même pro bono, aussi souvent que possible. 

 

Concrètement, il s'agit de soutenir le dynamisme de la société civile par :

  • des conseils opérationnels,
  • un accompagnement juridique pour des campagnes de long terme, 
  • la prise en charge de contentieux judiciaires,
  • des actions de plaidoyers, ou "lobbying", basées sur des relations de confiance et de coopération avec les décideurs publics et les journalistes,
  • la participation à des conférences, forums, débats publics, la publication d'articles, de manuels pratiques, et l'organisation d'ateliers en droit de l’environnement.

Nos valeurs

 

Dans son travail et son organisation, le cabinet s'engage à respecter et mettre en oeuvre les valeurs suivantes:

  • Sens du service :  aspiration à venir en aide à ceux.elles qui le demandent, avec bonne volonté et désintéressement
  • Compétence : délivrer un service d’excellence et offrir des solutions innovantes en faisant le meilleur usage possible des outils disponibles
  • Engagement : fournir un accompagnement bienveillant et intéressé à la cause
  • Loyauté : être fidèle aux engagements pris vis-à-vis des client.e.s et partenaires et agir dans la transparence et l’authenticité
  • Délicatesse : respecter les interlocuteur.trice.s et les usages de courtoisie de la profession
  • Respect : tolérance vis-à-vis du parcours et des motivations profondes des client.e.s et partenaires et non-ingérence dans leurs choix et orientations
  • Plaisir : agir avec bonne humeur et savoir reconnaître et célébrer les aspects positifs des cheminements à réaliser et des résultats obtenus